offerte

offerte

⇒OFFERTE, subst. fém.
RELIG., vieilli
A. —Offertoire; procession de l'offrande. Un autre prêtre du canton avait remplacé l'abbé Roubiaux à l'offerte, et la procession continuait, et le bruit sec des sous tombant dans le plateau, quelquefois celui d'un baiser, se mêlait aux chants de la mort, aux invocations à la miséricorde, aux promesses de résurrection et d'éternité (R. BAZIN, Blé, 1907, p.355). À l'offerte, baisement du crucifix par l'assistance (LA VARENDE, Pays d'Ouche, 1934, p.188).
B. —Don que font les fidèles au cours de la procession d'offrande. En outre de cette somme presque fixe dans le casuel, il y en a d'autres: il y a les oblations, les offertes à l'autel, il y a les quêtes, les mariages, les enterrements (Journ. offic., 28 nov. 1876, p.8752, 1re col. ds LITTRÉ Suppl. Add. 1877).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. 1317 «offre» (doc., Archives Nationales, JJ 55, f° 25 r° ds GDF.); 2. a) ca 1430 «offrande faite à Dieu» (A. CHARTIER, Livre de l'espérance, éd. Fr. Rouy, p.171); b) 1876 «offrande faite au prêtre par les fidèles» (J.O., supra); 3. 1558 «offertoire» (B. DES PÉRIERS, Nouvelles récréations et joyeux devis, 35, éd. K. Kasprzyk, p.158). Empr. au lat. médiév. offerta, part. passé subst. de offerre (v. offrir), att. aux sens de «donation pieuse» dep. 732 (NIERM.), de «offrande faite à Dieu» dep. 848 (Nov. gloss.), de «revenu paroissial provenant des offrandes des fidèles» dep. 1010 (ibid.).

offerte [ɔfɛʀt] n. f.
ÉTYM. V. 1534; « offrande », 1317; de offrir.
Religion. Vieux.
1 Offertoire.
2 (1876). Anciennt. Offrande faite au prêtre pendant l'offertoire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • offerte — ou offertoire (o fèr t ou o fèrtoi r ) s. f. ou s. m. 1°   Prière qui précède, dans la messe, l oblation du pain et du vin. 2°   Oblation du pain et du vin. Le prêtre en était à l offerte, à l offertoire. 3°   Nappe de toile dans laquelle les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • offerte — Offerte. s. f. Cette partie de la Messe dans laquelle le Prestre offre l Hostie & le vin du Calice à Dieu avant que de consacrer. Le Prestre en estoit à l offerte …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Offerte — bezeichnet umgangssprachlich ein Angebot kaufmännisch das Angebot einer Ware oder eines Dienstes (österr. Offert) privatrechtlich eine Willenserklärung, einen Vertrag abzuschließen, dessen bindende Wirkung jeweils untersucht werden muss… …   Deutsch Wikipedia

  • Offérte — (unfranz. statt offre), Anerbieten, Angebot (s. d.), Antrag, Vertragsantrag; namentlich Antrag zum Abschluß eines Handelsgeschäfts. Der einem Anwesenden gemachte Antrag (auch durch Fernsprecher) kann nur sofort angenommen werden. Der einem… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • offerte — Offerte, f. penac. Est ce qu on donne à l offertoire de la messe en baisant la paix entre les mains du prestre, on l appelle aussi Offrande …   Thresor de la langue françoyse

  • Offerte — die Offerte, n (Mittelstufe) ein bestimmtes Kaufangebot Beispiel: Ich habe eine interessante Offerte in der Zeitung gefunden. Kollokation: von einer Offerte Gebrauch machen …   Extremes Deutsch

  • Offerte — Angebot; Vorschlag; Gebot; Anbot (österr.); Bieten; Präsentation (fachsprachlich) * * * Of|fẹr|te 〈f. 19〉 (kaufmänn.) Angebot, Preisangebot; oV 〈österr.〉 Offert [<frz. offert, Part. Perf. zu offrir „anbi …   Universal-Lexikon

  • Offerte — Anerbieten, Anerbietung, [Kauf]angebot; (österr.): Anbot, Offert. * * * Offerte,die:⇨Angebot(1u.2) Offerte 1.Angebot,Anerbieten,Vorschlag,Antrag,Einladung;österr.:Anbot,Offert 2.Annonce,Anzeige,Inserat,Ausschreibung …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • Offerte — offerieren »anbieten; überreichen«: Das bereits im 16. Jh. belegte, aber erst seit dem 19. Jh. in der kaufmännischen Bedeutung »(Waren) zum Kauf anbieten« bezeugte Fremdwort ist aus lat. offerre (< ob ferre) »entgegentragen; anbieten, antragen …   Das Herkunftswörterbuch

  • OFFERTE — s. f., ou OFFERTOIRE. s. m. T. de Liturg. cathol. La prière qui dans la messe précède immédiatement l oblation du pain et du vin.  Il signifie aussi, La partie de la messe dans laquelle le prêtre offre à Dieu le pain et le vin avant de les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”